Création et édition des modules de taille

Il existe deux types de modules de taille :


> Le modèle d’unité d’œuvre

Ce module liste et détermine la complexité des composants de base (UO) permettant de calculer la taille du logiciel à réaliser. Cette taille peut être exprimée en Points de Fonctions ou Unités d’Œuvre qui peuvent être propres à chaque organisation.

Ce module permet de configurer autant de sorties que l’on souhaite (Effort, Taille, Coût, Personnel 1, Personnel 2, …).

Il permet également de configurer un ensemble de coefficients de pondérations. Ces coefficients offrent la possibilité à l’utilisateur de paramétrer ses Unités d’Œuvre lors du dénombrement.

Le module d’unités d’œuvre peut fournir d’autres sorties en appliquant des coefficients de pondération sur la taille de chaque UO. Le module fournit en sortie la somme de chacun des éléments.

La liste des UO, les règles de détermination de la complexité des UO et le calcul de la taille sont enregistrés dans une Instance qui devra être nommée. Cette instance sera alors utilisée dans le Plan d’Estimation.

 

Ce tableau établit la liste des modèles d’unité d’œuvre générique de l’organisation : 

 

Pour un modèle, il est possible de définir plusieurs type d’UO et pour chaque type d’UO, il est possible de définir plusieurs Seuils de Complexité.

On calcule un Poids Total Pt pour chaque seuil de complexité qui est défini par :

  • son nom,
  • son poids a et son poids bselon la formule ax + b où x correspond à la valeur issue du calcul des attributs.

Remarque :

  • Si la case  est cochée : a et b sont remplacés par leur valeur.
  • Si la case n’est pas cochée : on utilise uniquement la valeur issue du calcul des attributs, c’est-à-dire que a=1 et b=0.

Chaque seuil contient également une borne basse fermante [ et une borne haute ouvrante [Selon la valeur issue des attributs, l’application calculera automatiquement le seuil associé.

Par exemple, si la valeur issue des attributs est de 34 et qu’on dispose des seuils suivants :

Seuil A : [0, 20[,

Seuil B : [20, 40[

Seuil C : [40, 60[

Le seuil choisi sera B car 34 est compris entre : [20, 40[ .

À chaque intersection Sortie/Seuil, on peut définir une valeur initiale (Vi), un coefficient de Complexité d’UO UOCPLXOn définit également une matrice entre sorties afin de déterminer l’ordre de calcul des sorties. Par exemple, il est possible de définir si une sortie B (colonne B) utilise le résultat d’une sortie A (ligne A) en ajoutant un 1 dans la case correspondant à l’intersection des deux sorties.

Il est également possible de définir des valeurs de coefficients de pondération Cp pour chaque intersection entre élément de coefficient et sortie. Si aucune valeur de Cp n’est définie dans aucune sortie, alors, cet élément ne sera pas disponible lors du dénombrement pour ce type d’UO. Il faudra également prendre en compte les valeurs des Coefficients de Pondération du Modèle (CpM) qui sont communes à tous les Types d’UO.

Ainsi, pour chaque sortie, le calcul final suit la formule suivante :

Vi + Pt * UOCPLX * CpM * Cp

 

 

Enfin, pour chaque sortie, on peut définir si celle-ci est à :

  • Afficher sans possibilité de modification,
  • Afficher avec la possibilité de modification (on affiche la valeur calculée et la valeur retenue modifiable),
  • Modifiable uniquement
  • Pas afficher du tout

Remarque :

Si une sortie n’est pas affichée, elle est néanmoins prise en compte dans le calcul.

 


Créer un modèle d’unité d’œuvre
  1. Vous pouvez créer un modèle d’unité d’œuvre en cliquant sur Créer, au-dessus du tableau et renseignez :
  • Nom,
  • Description,
  • Type de configuration : ancienne ou nouvelle (liste déroulante),
  • si les technologies sont autorisées,
  • Affichage par défaut : liste ou onglet,
  • s’il s’agit d’une estimation à 3 points,
  • Libellé de l’unité de taille du module,
  • Coefficient de conversion de l’effort en heure.
  • Pour activer le comptage automatique avec le Machine Learning, cochez la case,
  • Position : pour déterminer l’ordre des colonnes (critères, coefficient de complexité, coefficient de pondération, sorties ,… ) dans l’interface du module sur le tableau de bord, insérez des chiffres entiers dans les cases.

2. Cliquez sur :

  • Sauvegarder pour finaliser la création du module et être dirigé vers les onglets d’édition d’unités d’œuvre.
  • Appliquer pour créer le module tout en restant sur cette fenêtre.
  • Retour pour ne pas créer de module et être redirigé vers la liste des modules de taille de l’organisation.

 

Importer un modèle d’unité d’œuvre
  1. Vous pouvez créer un modèle d’unité d’œuvre à partir d’un fichier Excel en cliquant sur Créer puis sur Importer, en haut à droite de la fenêtre :

2. Cette fenêtre apparaît :

3. Sélectionnez un fichier Excel de votre ordinateur, puis cliquez sur Importer.

 

Éditer, dupliquer, localiser ou supprimer un modèle d’unité d’œuvre

Les modules peuvent être édités, dupliqués, localisés ou supprimés à l’aide des icônes situées dans la dernière colonne de la liste.

  1. Si vous souhaitez éditer un module, cliquer sur l’icône . Vous serez alors dirigé vers les onglets d’édition des modèles d’unité d’œuvre :
  • Modèle d’unité d’œuvre
  • Gérer les attributs
  • Configurer les coefficients de pondération
  • Configurer les sorties
  1. Si vous cliquez sur le libellé des modules dans le tableau, les spécifications du modèle apparaîtront. Elles peuvent être éditées et de nouvelles peuvent être créées.

 

1. Onglet « Modèle d’unité d’œuvre »

 

Vous retrouverez cet onglet via les menus Configuration et paramétrage  > Modules >Taille > éditer un modèle d’unité d’œuvre .

Sus cet onglet, apparaissent les spécifications du module d’unité d’œuvre.

  • Caractéristiques

Un modèle d’unité d’œuvre est caractérisé par :

  • Nom du modèle,
  • Description,
  • Type de configuration : ancienne ou nouvelle (liste déroulante),
  • si les technologies utilisées sont autorisées, cochez la case,
  • Affichage par défaut : pour afficher les données du module sous forme de tableau ou d’onglets,
  • s’il s’agit d’une estimation à 3 points, cochez la case,
  • Coefficient de conversion de l’effort en heure,
  • un ou des coefficients à définir dans l’onglet de configuration des coefficients.

Toutes ces données peuvent être modifiées.

  • Exporter le module

Vous pouvez exporter le module d’unité d’œuvre à l’aide du bouton Exporter situé dans le coin supérieur droit de la fenêtre.

Un fichier Excel contenant les caractéristiques du module sera directement enregistré sur votre ordinateur.


 

2. Onglet « Gérer les attributs »

 

Vous retrouverez cet onglet via le menu Configuration et paramétrage  > Modules > Taille > édition d’un modèle d’unité d’œuvre > Gérer les attributs.

Cet onglet dresse une liste des attributs et permet de les éditer.

Les attributs vont être utilisés lors du dénombrement des Unités d’œuvres.

Des seuils seront définis pour chaque attribut. Chaque seuil contient un coefficient C, une valeur « a », une valeur « b » et un Coefficient d’attribut « Ca ».

Si l’option « ax+b » est cochée, le calcul est le suivant : Ca * C * a * x + b  où x correspond à la valeur dénombrée.

Si l’option « ax + b » n’est pas coché, « b » est ignoré, et la formule est la suivante : Ca * C * a .

 

Créer, Éditer ou supprimer un attribut

Vous pouvez créer un attribut en cliquant sur Créer et en renseignant :

  • nom de l’attribut,
  • description.

 

En fonction de vos droits, vous pouvez éditer ou supprimer un attribut à l’aide des icônes situées dans la colonne Actions du tableau.


 

3. Onglet « Configurer les coefficients de pondération »

Vous retrouverez cet onglet via le menu Configuration et paramétrage  > Modules > Taille > édition d’un modèle d’unité d’œuvre  > Configurer les coefficients de pondération.

 

Grâce à cet onglet, vous pouvez créer et gérer les coefficients de pondération qui affectent le module d’unité d’œuvre.

Il existe 3 types de coefficients :

  • les coefficients : on multiplie par la valeur du coefficient ,
  • les pourcentages : on multiplie par la valeur, puis on divise par 100,
  • les listes : plusieurs valeurs peuvent être définies ; on multiplie par la valeur sélectionnée.

 

Méthode de calcul :

A * Coefficient

A * (Pourcentage / 100)

A * Coefficient sélectionné dans la liste

 

Créer, Éditer ou Supprimer un coefficient

Vous pouvez créer un coefficient à l’aide du bouton « Nouveau coefficient » situé en bas de la page, puis, en renseignant :

  • Nom du coefficient,
  • Type de coefficient (liste déroulante),
  • si la modification est autorisée, cochez la case,
  • si le coefficient est déporté, cochez la case.

 

 

Vous pouvez éditer et supprimer un coefficient à l’aide des icônes situées à droite au-dessus du tableau.

 

Dans le cas des coefficients de type « Pourcentage » et « Coefficient », un seul élément de coefficient est nécessaire. S’il en existe plusieurs, seul le premier élément sera utilisé.

 

Créer, Éditer ou supprimer des éléments de coefficients

Pour chaque coefficient créé, vous pouvez ajouter des éléments de coefficients en cliquant sur Créer sous le tableau correspondant et renseignez :

  • Nom,
  • Valeur,
  • Valeur minimale,
  • Valeur maximale,
  • Ordre d’affichage dans le tableau.

 

 

 

 

En fonction de vos droits, vous pouvez éditer ou supprimer des éléments de coefficients à l’aide des icônes de la dernière colonne des tableaux.

En fonction de vos droits, vous pouvez également éditer ou supprimer le coefficient à l’aide des icônes situées au-dessus des tableaux sur la droite. En supprimant le coefficient, on supprime également tous les éléments de coefficients du tableau correspondant.


 

4. Configurer les sorties

Vous retrouverez cet onglet via les menus Configuration et paramétrage   > Modules > Taille > édition du modèle d’unité d’œuvre  > Configurer les sorties.

 

Cet onglet dresse une liste permettant de créer et gérer les sorties du modèle d’unité d’œuvre.

Il existe 3 types de sorties :

  • Effort,
  • Taille,
  • Coût.
Créer une sortie

Vous pouvez créer une sortie en cliquant sur Créer et en renseignant :

  • Nom de la sortie,
  • Type de la sortie (liste déroulante),
  • Unité de sortie,
  • s’il faut calculer les sous-totaux (cochez la case),
  • Coefficient standard de conversion (uniquement pour l’effort).
  • Ordre de calcul.
Éditer ou supprimer une sortie

En fonction de vos droits, vous pouvez éditer ou supprimer une sortie à l’aide des icônes de la dernière colonne du tableau.


 

Voir le modèle (Configuration du modèle)

Vous pouvez modifier la configuration du modèle en cliquant sur Voir le modèle situé dans le coin supérieur droit de la fenêtre.

Les différentes données du modèle peuvent être présentées sous forme d’onglets ou de tableaux. Ce paramètre est réglable dans cet onglet. La configuration du modèle se fait par type d’unité d’œuvre.

Créer un nouveau type d’Unité d’Œuvre

Il est possible de créer des types d’Unité d’œuvre (UO) en cliquant sur créer un nouveau type d’UO dans le modèle.

 

Remarque : Pour accéder au modèle :

  • Depuis l’onglet modules de taille > éditer le module  > Voir le modèle > Créer un nouveau type d’UO.
  • Depuis l’onglet module de taille, cliquez sur le libellé du module dans le tableau > Créer un nouveau type d’Unité d’œuvre.

Un type d’UO est caractérisé par :

  • Type d’unité d’œuvre,
  • Description,
  • s’il s’agit d’un dénombrement d’attribut, cochez la case,
  • Type de calcul des attributs,
  • si la modification de la taille calculée est autorisée, cochez la case,
  • si la quantité d’UO est activée, cochez la case,
  • si l’affichage du seuil est activé, cochez la case,

  • si la modification manuelle de la complexité de l’UO est autorisée, cochez la case.

En fonction de vos droits, vous pouvez éditer ou supprimer ces types d’unité d’œuvre en cliquant sur Éditer depuis le modèle.


 

Le module de base de connaissance de taille

Ce tableau établit la liste des modules de base de connaissance de taille :

Créer un module de base de connaissance de taille
  1. Vous pouvez créer un module de base de connaissance de en cliquant sur Créer au-dessus de tableau et renseignez :
  • Nom,
  • Description,
  • Libellé pour l’axe des abscisses,
  • Libellé pour l’axe des ordonnées,
  • s’il s’agit d’une estimation à 3 points, cochez la case,
  • si la modification de la valeur d’entrée est autorisée, cochez la case,
  • Date de début de projet,
  • Date de fin,
  • Numéro des derniers projets,
  • Unité de taille.
  1. Cliquez sur Sauvegarder pour finaliser la création du module et être redirigé vers la liste des modules de taille de l’organisation.
Importer un module de base de connaissance de taille
  1. Vous pouvez créer un module de base de connaissance de taille à partir d’une importation en cliquant sur Créer au-dessus du tableau.
  2. Puis en important un fichier Excel à l’aide de la commande en haut à droite de la fenêtre :

Éditer, dupliquer, localiser et supprimer un module de base de connaissance de taille
  1. Vous pouvez éditer, dupliquer, localiser et supprimer un module à l’aide des icônes situées dans la colonne Actions du tableau.
  1. Si vous souhaitez éditer un module, cliquez sur l’icône  correspondante. Deux onglets d’édition apparaîtront :
  • Base de connaissance (p. 59)
  • Données (p. 59)
Base de connaissance

Vous trouverez cet onglet dans les onglets d’édition des modules de base de connaissance de taille.

 

Il s’agit de la même page que la page de création de modules de bases de connaissance de taille à l’exception des filtres.

 

 

 

 

 

 

Données

Vous trouverez cet onglet dans les onglets d’édition des modules de base de connaissance de taille.

Ici, vous pouvez importer ou exporter la base de connaissance de taille.